Bouillon d’os et de légumes pour se régénérer

template_article_jingrestore

 

L’hiver ou la convalescence sont des périodes où l’on a besoin de soutient, de réchauffement, d’ancrage.

Il est facile de réaliser un bouillon a base d’Os ( de poulet, d’agneau, de bœuf ) et de légumes d’un ratio prix/valeur nutritionnelle imbattable.

Ce bouillon a un champ d’action autant vaste qu’efficace : les os, les articulations, les intestins, les cheveux, les dents, les ongles, la peau, le sang, l’énergie vitale, l’immunité, etc.

De manière évidente, le bouillon est riche en calcium et en magnésium (puisque provenant des os), mais il contient également entre autre du phosphore, du silicium, du souffre et du potassium. De plus, tous ces éléments se trouvent sous une forme très assimilable, ce qui en fait un atout majeur par rapport à d’autres sources de calcium ou de magnésium mal absorbées (et malheureusement fréquentes) qui font plus de mal que de bien et favorisent artériosclérose. En outre, les minéraux des légumes vont rendre le bouillon alcalinisant, c’est-à-dire qu’il contribuera fortement à rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme.

Glucosamine et chondroïtine

Issu également des cartilages, le bouillon est riche en glucosamine et chondroïtine, qui sont deux éléments indispensables pour la santé de nos articulations.

Ces composés pourraient à ce titre prévenir les pathologies liées à l’usure de nos articulations, telles que l’arthrose (pathologie mécanique) ou l’arthrite (inflammation de l’articulation).

La gélatine

Lorsque le bouillon refroidit, il gélifie, et ce d’autant plus qu’il sera à base de morceaux cartilagineux ou de tissus conjonctifs.

Ceci est dû à la présence de gélatine, qui est en réalité issue d’une hydrolyse partielle du collagène contenu dans ces parties du corps.

La gélatine fut pendant longtemps l’un des remèdes miracles à de nombreux maux : elle aide en particulier à la digestion (par exemple, chez certains sujets sensibles, elle aide à digérer céréales, viandes ou laitages), et constitue un atout formidable pour le système immunitaire.

  • Bien que la gélatine ne soit pas une protéine complète (elle contient surtout de la glycine, de la proline et de l’arginine), néanmoins elle prévient le corps de puiser dans ses propres protéines, lorsqu’on se retrouve en déficit calorique.
  • Ces acides aminés sont dits anti-inflammatoires et sont des précurseurs de collagène, qui assure la cicatrisation et la croissance des tissus.
  • Enfin, la glycine aide à la régulation et à la production d’acides biliaires par le foie, facilitant la digestion et l’assimilation des graisses.

Ingrédients

  • Des Os issus d’animaux élevés biologiquement, sainement, naturellement et heureux. Puisque ici nous cherchons a extraire les vitamines de la moelle , c est particulièrement important. La moelle est ce qui retient le meilleur tout comme le pire ( antibiotiques, hormones, pesticides ).  On choisira des os de Poulet pour les types Pitta/Kapha, Boeuf ou Agneau pour les constitutions Vata.
  • Une sélection de légumes au choix ( cèleri, carottes, navet, etc. )
  • Un peu de Vinaigre de Cidre ( pour aider a dissoudre les minéraux des os )
  • Un peu de Ghee ou d’huile de coco ( pour aider a l’absorption )

Recette

Placer les os et légumes dans une mijoteuse ou un faitout et recouvrir d’eau. Laisser chauffer a feu moyen 3H à toute une nuit sur un feu plus doux.

Filtrer pour conserver le bouillon , se conserve 3 jours au réfrigérateur ; vous pouvez également congeler.

 

Source(s)
Nutriting
Mes parents 😉