Prendre soin de son cycle menstruel

template_article_cyclemenstruel2

 

En médecine chinoise, les menstruations sont intimement liées au fonctionnement de la Rate et du Foie et suivent les cycles de la femme allant de 7 années.  Nommées Eau Céleste, elles surviennent vers l’âge de 14 ans. S’ensuit une plénitude entre 21 et 28 ans puis, à l’âge de 35 ans la Rate ralenti ce qui influence la production de Sang et l’énergie vitale et affaiblit également nos réserves d’énergie. Pour en diminuer la déperdition, vers 49 ans, les menstruations cessent afin d’amener un nouvel équilibre pour les années a venir, opérant ainsi un renouveau a la ménopause ( nommé le Second Printemps ).

Les menstruations, au lieu d’être vues comme une bénédiction de la vie, sont souvent connotées comme étant un fardeau dans nos sociétés occidentales et l’on y associe souvent nombre de symptômes, douleurs, malaises et improductivité. Elles sont donc devenues une grande source de détresse pour un trop grand nombre de femmes. En réalité, tout déséquilibre dans le cycle n’est simplement que la manifestation d’un problème sous-jacent, qu’il faut écouter, comprendre, et guérir avec douceur et sagesse.

 

Révérer le sacré

 

Au delà d’être synonyme de vie et de féminité, les règles nous lient étroitement à notre corps ; ce corps que l’on a tendance à juger, rejeter, épuiser, pour se conformer a nos idéaux personnels, relationnels ou sociétaux.

Pour prendre soin de notre santé en tant que femmes, nous devons entretenir un rapport étroit avec notre physiologie naturelle et nos émotions.

Les substituts hormonaux dénaturent l’équilibre naturel féminin et perturbent le fonctionnement du Foie, ce qui a des effets désastreux à court et long terme. A ce sujet et pour aller plus loin, je vous suggère un article très complet ici. Bien que la pilule soit le mode de contraceptif le plus répandu ( et souvent mal adapté ),  il existe d’autres alternatives dont le Lady-Comp ( pour suivre son cycle, mais il reste encore cher ) ou encore le stérilet en cuivre, abordable et plus sécuritaire pour les jeunes filles et les femmes. Il est également essentiel de reconnecter avec nos émotions, et composer avec notre corps. Nos menstruations dépendent de nos activités quotidiennes, notre manière de nous alimenter, nos états émotifs et les attitudes que nous adoptons.

Voici quelques suggestions générales qui vous aideront à aller vers l’équilibre et la santé:

  • Exprimez vos émotions constructivement, apprenez a connaitre ce qui les déclenchent et cessez de les nier
  • Ne parlez ni ne pensez jamais en mal sur vous-même, à chaque fois qu’une pensée négative survient, changez la immédiatement pour une positive afin de garder la paix intérieure essentielle
  • Choisissez des plantes médicinales et aliments qui aident votre corps , tels que décrits dans la section ci-dessous
  • Trouvez un équilibre entre travail/famille/repos/activité physique/sédentarité

Et surtout pendant vos menstruations :

  • Maintenez une bonne température corporelle, couvrez vous correctement l’hiver, ne trainez pas pieds nus, ne restez pas dans l’humidité ni avec les cheveux mouillés
  • Évitez alcool/café/viande rouge/aliments trop piquants ( trop toniques et excitants ), l’excès de produits laitiers/gras/sucrés/frits/salés ( ils entravent la circulation de l’énergie, obstruent, alourdissent ), n’ingérez pas de boissons ou aliments froids, évitez les excès de cru ( durs a digérer – oui, malgré la propagande du crudivorisme la M.T.C et l’Ayurvéda ne recommandent pas de manger essentiellement cru )
  • Pratiquez une activité physique douce ( étirements, Yoga, Qi Gong, Taïchi ) et spirituelle ( méditation, peinture, écriture, musique relaxante…)
  • Évitez l’emploi de tampons ( ils perturbent l’écoulement et le mouvement vers le bas de l’énergie )
  • N’ayez pas de rapports sexuels
  • Ne faites pas une activité physique vigoureuse ou éreintante

Vous pouvez pratiquer l’auto-massage de certaines zones en fonction des effets recherchés :

  • le sacrum: en-dessous des deux petits renfoncement latéraux se trouve un petite articulation à masser longuement avec de l’huile de germes de blé pour stimuler la fécondité
  • les malléoles internes: au-dessous et derrière la cheville à l’intérieur du pied, masser pour atténuer les symptômes
  • les malléoles externes: sur l’extérieur du pied derrière la cheville, presser doucement ou fermement en fonction des symptômes, très utile en cas de troubles du bassin.
  • les ongles des petits orteils, à presser pour soulager les symptômes accompagnant un retard des règles.

 

Réguler et ré-harmoniser

 

Chacune d’entre nous peut expérimenter un état bien particulier de disharmonie dans son cycle, les plus courants sont décrits succinctement ci-dessous avec quelques pistes pour y remédier.

Notez que ce ne sont que des suggestions et en aucun cas ne peut faire office de diagnostic médical. Vérifiez que ces informations sont adaptées à votre constitution personnelle avant de prendre une décision ou suivre un traitement.


 

SPM ( Syndrome Pré-Menstruel )

Symptômes :

  • 7/10 jours avant le début des règles
  • De type Pitta : Irritabilité, nervosité,colère, appétit fort, soif, chaleur, éruptions cutanées…
  • De type Kapha : Dépression, tension, tristesse, oedeme, rétention, lourdeur aux seins,fatigue…
  • De type Vata : Début lent des menstruations, frissons, peurs, anxiété, insomnies, gaz et ballonnements,mouvements irréguliers de l’intestin, douleurs, crampes fortes dans le bas du dos qui durent parfois pendant des jours,…

 

Plantes et herbes bénéfiques :

  • Brahmi : calme les tensions nerveuses, sédatif, relaxant
  • Ashwaganda: renforce l’énergie, immuno-modulateur, aide contre l’anxiété
  • Bala : renforce, soutient, apaise
  • Jasmin  : fait circuler le sang dans l’utérus, calmes les nerfs et soulage les crampes
  • Mustak (souchet rond) : draine le foie, soulage les crampes par affinité avec les muscles lisses dont l’utérus, soulage les ballonnements
  • Melisse : effet calmant
  • Millepertuis : calme les changements d’humeur
  • Bardane: soutient au foie et a la lymphe qu’il nettoie
  • Magnésium : aide contre les douleurs, régularise les rages de sucre ou envies de chocolat
  • Vitex Agnus-Castus

Si rétention :

  • Goshkura : superbe diurétique, équilibre les hormones
  • Varuna :  diurétique et anti-inflammatoire
  • Purnarvana :  diurétique et anti-inflammatoire
  • Dhattura : soulage les seins lourds et sensibles
  • Sunthi ( Gingembre )  : soulage les ballonnements, les seins douloureux, action anti-inflammatoire, antispasmodique, lutte contre et prévient le cancer du sein et des ovaires, nettoie la lymphe, augmente la circulation, réchauffe, apaise les nausées, fait digérer

Le curcuma, la cannelle, le gingembre, la cardamome, le fenouil et le cumin aideront contre les ballonnements. Des cataplasmes de ricin appliqués sur le ventre peuvent aussi dégager les congestions et soulager la douleur. Vous pouvez aussi essayez cette recette de médecine chinoise, adaptée pour soutenir l’énergie et renforcer le sang.

Tisane digestion

1 cuillère a thé de graines de cumin, coriandre et fenouil dans 1 tasse d’eau bouillante, infuser 5-10min. Après chaque repas.

 


 

Aménorrhée

Symptômes :

  • Absence de menstruation sur un ou plusieurs mois, saut dans les cycles, retards
  • Faiblesse, émaciation, épuisement
  • Engorgement circulatoire
  • Instabilité émotionnelle
  • Sensation de froid, utérus congestionné

Plantes et herbes bénéfiques :

  • Graines de sésame – noir de préférence – : activité  phyto-oestrogenique
  • Ail : stimule l’utérus
  • Persil : diurétique et emménagogue*, il régularise, fait déclencher les règles
  • Laurier, Romarin, Sauge, Thym : en infusion 3X/jour
  • Camomille
  • Angélique Chinoise et/ou Angélique Archangélique
  • Fenugrec
  • Actée a grappes bleues

*Les emménagogues froids ( si infection utérine, fortes émotions, colère, irritabilité, saignements irréguliers ) sont la camomille, le chrysanthème, l’hibiscus, le manjistha, la fleur de rose, les feuilles de framboisier; les emménagogues chauds ( si froid, épuisement, anxiété nerveuse ) sont l’angelique, l’asafoetida, la cannelle, le persil, le curcuma, le saffran, le gingembre. De plus, il existe des emménagogues toniques et regenerateurs qui construisent le sang, nourrissent , hydratent: aloe vera, angélique , réglisse, fleur de lotus, myrrhe, pivoine, rhemmania, shatavari, sceau de Salomon, hibiscus, jasmin, rose, safran.

L’on favorisera une nourriture chaude, nourrissante, digeste, riches en nutriments ( soupe d’épinards, soupe de légumes racines, soupe aux os etc.)

Tisane déesse e7f8202e03b9dce28c2e4681e4b6aa7e

1 cuillère a soupe de fleurs de rose, jasmin, hibiscus, 1 grain de myrrhe, 1 pincée de safran. Infusez 10 min dans une eau chaude mais non bouillante. 2X/jour.


 

Dysménorrhée

Symptômes :

  • Menstruations très douloureuses, crampes
  • Dérèglement de Apana Vata
  • Sensation de blocage , tensions

Plantes et herbes bénéfiques :

  • Manjistha : purifie le sang
  • Hing ( Asafoetida ) : stimule et réchauffe, entre immédiatement dans les canaux de circulation menstruelle ( Artava Srotas ) via le plasma sanguin et exerce une influence forte et efficace en réchauffant l’utérus. Il prévient les spasmes, stimule la libido, aide contre l’infertilité
  • Carvi : clarifie les retentions et accumulations au niveau de l’utérus, tonifie le flot sanguin, nourrit et accroit le lait maternel
  • Scutellaire : calme les tensions nerveuses
  • Vitex Agnus-Castus

L’on optera pour des saveurs et aliments chauds et onctueux  afin de soulager les obstructions, les spasmes et influencer la circulation vers le bas mais également de pacifier les douleurs, réduire les flatulences et les tensions dans la cavité pelvienne. Des tisanes chaudes, de coriandre, cannelle, menthe avec un peu de sucre brut peuvent être prises au long de la journee. Un bain de pieds au gingembre peut aussi être utile pour faire circuler le sang et réchauffer l’organisme (dans de l’eau chaude ajouter une cuillère à café de gingembre en poudre. Laissez tremper vos pieds pendant un quart d’heure ou plus et rajoutez de l’eau chaude si nécessaire). L’on peut également placer une compresse de tisane au gingembre sur le bas ventre. Quelques exercices doux comme le Yoga peuvent aider ( pas de postures inversées cependant ).

Tisane apaisante

1 cuillère a soupe de basilic sacré et de menthe, et un bâton de cannelle. Sucre au gout. Infuser 15-30 min.


 

Ménorragie

Symptômes :

  • Pertes hémorragiques : aggravation Pitta qui vicie le sang et cause une perte surabondante
  • Dérèglement de Apana Vata

Plantes et herbes bénéfiques :

  • Ashoka : tonifie l’utérus, action constrictive/astringente, restaure le tissus de l’endomètre et des ovaires
  • Vasaka : aide également s’il y a prolapsus
  • Sarina
  • Aloe Vera  : rafraichit, hydrate, désacidifie
  • Racine de réglisse : apaise, adoucit
  • Neem : purifie le sang, aide le foie
  • Feuilles de framboisier : resserre, régénère et tonifie l’utérus

L’on optera pour des saveurs astringentes et amères afin de calmer la chaleur, régulariser et purifier le sang et cesser les saignements trop importants. L’alimentation conseillée afin de calmer ces symptômes est la suivante : éviter les aliments acides comme les oranges et les tomates. Les épices piquantes, l’alcool, le café et les excès de viande doivent être exclus ou fortement diminués. Les bains de soleil et les saunas sont a modérer. Éviter la colère, le ressentiment, méditez un peu chaque jour et respirez profondément.

Tisane réparatrice

1 cuillère a soupe de feuilles de framboisiers, bourgeons d’églantier, trèfle rouge , 1 cuillère a thé de baies de goji et de poudre d’amla ou d’ashoka. Infusez 15-30 min. 2 a 3 X/jour.


 

Grossesse & fertilité

Une article séparé sera construit pour cette section, regroupant conseils et  plantes pour la fertilité, celles ayant une action galactagogue ou anti-galactagogue, ainsi que celles pour soutenir une grossesse saine , un accouchement heureux et une convalescence réparatrice.


 

Ménopause

Voir article dédié ici.

 

Source(s)
La Divinité des plantes, Guide Ayurvédique de phytothérapie de David Frawley et Vasant Lad
Guérir le corps et l’âme grâce à la médecine traditionnelle chinoise, Xiaolan Zhao et Kanae Kinoshita
Women and Ayurvedic Plants, Swami Vibhooti Saraswati, Oct 2008 ,  Archives Yogamag.net
Ayurvéda et féminité, mars 2014, Archives reseau-biloba.com
Yoga, Herbs And Ayurvedic Advice For Periods , Dec 2015 , Archives Curejoy.com