Vous êtes les étoiles, et la mer, et le ciel

template_article_etoiles

 

Vous n’êtes pas votre corps.
Vous n’êtes pas vos gènes.
Ni vos parents, ni votre métier, ni les masques que l’on porte tous.
Vous êtes. Simplement.
Votre identité intrinsèque ne peut être contenue. Vous êtes infini, illimité et immortel.
Vous êtes une autre version de moi-même, vous êtes l’Univers qui s’expérimente et s’apprend.

 

Vous n’êtes pas une goutte dans l’Océan. Vous êtes l’Océan entier en une goutte.

-Rumi

Depuis toujours nous sommes conditionnés à chercher Dieu en tant que source extérieure oubliant qu’il nous suffit de fermer les yeux pour être au creux de cette source.
De nombreux scientifiques désormais s’accordent sur le parallèle entre microcosme et macrocosme, sur les pouvoirs de la conscience et de la pensée, et l’unicité fondamentale entre tout ce qui est; pouvant désormais l’appréhender grâce à de nouveaux outils, de nouvelles ouvertures et idées et grâce à la physique quantique, sortant petit à petit des années de noirceurs et errances du matérialisme.

Ce soir je souhaite vous partager un extrait sublime qui j’espère vous touchera comme il m’a touché:

« Lorsque ma petite fille avait quatre ans, je l’ai emmenée faire un tour sur la plage. C’était une nuit magnifique, on voyait la lune et les étoiles. Je me suis tourné vers elle et je lui ai dit :
« Tara, je t’aime beaucoup. »

À peine avais-je fini ma phrase qu’elle m’a demandé : « Combien? ».
J’ai répondu : « Eh bien, je t’aime plus que les étoiles et la lune. »
Ma réponse à peine achevée, elle m’a demandé « Pourquoi? »
Je lui ai dit : « Parce que tu es venue de la bas. »
Et elle: « Comment ça? »

Je me suis dit, je ne sais pas si je vais réussir à lui expliquer cela, mais je vais essayer :

« Tu sais Tara, quand tu manges des fruits et des légumes, c’est la lumière du soleil, des étoiles et de la lune qui les a faits. Et en mangeant tu absorbes la lumière des étoiles pour construire ton corps, car tout provient de la lumière. Tu es un être de lumière et ton corps est fait de lumière. »

Puis, il m’est venu une autre pensée et j’ai ajouté : « Même tes yeux sont faits de lumière. Les étoiles t’ont donné des yeux afin que tu puisses les contempler. »

Tara s’est alors mise à réfléchir et réfléchir encore, et pour la première fois, elle gardait le silence.
Mais, au moment de quitter la plage, elle me dit :

« Grand père, lève les yeux vers le ciel. Les étoiles ont envie de se contempler. »

– Pouvoir, Liberté et Grace | Deepak Chopra, P211/212

Vivons comme si nous étions faits d’étoiles, puisque c’est réellement le cas.