Miam-Ô-Fruit : recette tendance, sans bon sens

miamfruits

Si vous êtes tenté(e)s d’essayer cette recette qui fait plutôt fureur prônant perte de poids, vitalité, transit, etc. voici la vision Ayurvédique éclairant pourquoi elle est impropre à consommer de manière régulière et sur du long terme.

Aujourd’hui, il existe une infinité de modes « Santé » qui pour la plupart ne sont pas du tout adaptées pour chacun.

D’une part, parce qu’elles n’ont pas plus d’un siècle de recul, ne pouvant prouver ce qu’elles avancent, quand l’Ayurvéda est une sagesse et science de la Vie multimillénaire.

D’autre part, elles clament tel ou tel bénéfice se penchant sur le contenu vitaminique, calorique, nutritionnel, et ceci d’une manière généralisatrice, comme si cela était adapté pour tout le monde. L’Ayurvéda comprend qu’un aliment a différents paramètres à prendre en compte ( Rasa, Guna, Triguna, Prabhava, Virya, Vipaka,etc. ) et non seulement son profil scientifique.

Surtout, ce qui fait la beauté et la clef de cette compréhension, c’est qu’elle est mise en application dépendamment de la personne, selon son âge, sa constitution, son état de sante, sa digestion, et plusieurs autres critères qu’un praticien en Ayurvéda saura discerner.

Revenons donc à cette recette qui se prépare comme suit:

  • 1/2 banane écrasée à la fourchette jusqu’à la rendre liquide et légèrement brune
  • 2 cuillers à soupe d’huile de colza bio ou une cuiller à café d’huile de lin + une cuiller à soupe d’huile de sésame crue non toastée. On émulsionne l’huile dans la banane, on ne doit plus voir l’huile.
  • 1 cuiller à soupe rase de graines de lin broyées finement
  • 1 cuiller à soupe rase de graines de sésame broyées finement
  • 1 cuiller à soupe d’un mélange de 3 autres graines broyées (cajou, arachide, noix, noisette, tournesol, pépin de courge, etc. au choix)
  • 2 cuillers à café de jus de citron frais
  • Plusieurs fruits ou morceaux de fruits différents : pomme, poire, kiwi, papaye, mangue, litchi, longane, ramboutan, ananas, fraise, framboise, fruit de la passion, fruit du dragon, groseille, prune, mirabelle, pêche, abricot, mûre, airelle, corossol, pomme cannelle, etc….selon la saison et le lieu.

Démystifions-la

  • Les bananes sur estomac vide/à jeun bloquent et ferment les méridiens, ou canaux d’énergie subtils et vitaux
  • Les bananes sont lourdes à digérer et impropres à consommer en climat froid. Elles peuvent aggraver le Dosha Kapha et/ou les toxines.
  • Fruits + Huiles + Oléagineux (noix) est un mélange incompatible et lourd à digérer, encore une fois.
  • Certains fruits ne sont pas compatibles ensemble (doux et acides, par exemple)
  • Le Citron n’est pas bénéfique pour tous, par exemple pour ceux ayant des troubles digestifs, un trouble du Dosha Pitta
  • Le Cru n’est non plus pas bénéfique pour tous, idem pour les personnes ayant un désordre digestif et un déséquilibre des Doshas
  • Cette recette est globalement de nature Froide, ce qui la rend impropre à consommer lorsque le feu digestif est faible (tendance a constipation, gaz, ballonnements, irrégularités, sensation de lourdeur, etc.) et lorsque vous vivez en climat froid.+

Cette recette, contrairement à ce qu’elle clame n’est pas du tout digeste mais plutôt difficile à digérer. Si vous la digérez mal, alors vous êtes mal nourrit, donc en effet vous allez perdre du poids car aucune nutrition n’en ressort.

Au début, vous allez avoir une sensation de bien-être, le catabolisme va augmenter ce qui favorisera également peut-être une perte de poids superficielle. Mais ce n’est qu’initialement.

Si vous continuez à la consommer de manière régulière et sur du long terme, l’anabolisme va devenir prioritaire et le poids va inévitablement augmenter, conduisant à une digestion chamboulée, et un désordre métabolique, qui sera d’autant plus sérieux que si vous essayez ensuite de changer d’alimentation et d’habitudes cela sera difficile.

Conclusion

Écoutez votre corps et le bon sens, ne suivez pas les tendances. Renseignez-vous surtout avant de vous lancer dans ces nouvelles modes, allez selon votre intuition, essayez doucement ce qui vous tente vraiment et voyez si cela vous convient ou non, mentalement et physiquement.

Aucune vérité ne peut être générale, ne lisez pas la perte de poids qu’a expérimenté cette inconnue ou les multiples témoignages vantant les bénéfices, car vous êtes unique.

Votre perte de poids, votre vitalité, nécessite probablement une autre approche, personnalisée, adaptée, adéquate, Ayurvédique.


Partager c’est prendre soin.

Merci de partager l’information et de contribuer a la diffusion d’enseignements Ayurvédiques authentiques pour la Santé et la Vie.

-Dr. Manan Soni & Emmanuelle Dessaigne