Chasser l’énergie négative de sa maison

template_article_energiesnegativesmaison

 

Votre maison est votre cocon, ce lieu où l’on est en liberté et en sécurité, loin des soucis et des problèmes rencontrés pendant la journée. Elle abrite aussi votre famille, vos amis, vos souvenirs. Elle a une âme et une vie propre. Lorsque l’on étudie la géobiologie et le feng-shui, il devient évident que les pierres se souviennent, que l’énergie y circule d’une certaine manière, qu’un grand soin doit être apporté à sa construction, son agencement et sa décoration.

Notre nid peut donc aussi devenir stressant, mal accueillant, et désagréable pour y vivre, parce que nous y avons (souvent inconsciemment) imprimé une énergie négative de part nos actes ou paroles ou que l’énergie a fini par stagner. Que ce soit par une maladie prolongée, des conflits, du ressentiment, une décoration inappropriée, etc. tout cela s’imprime et se diffuse. C’est aussi pourquoi nous aimons faire ces grands nettoyages de printemps de temps à autre, cela amène un vent frais et une nouvelle dynamique!

Si vous ressentez un mal être, que l’énergie ne circule plus correctement, qu’il y a quelque chose de vicié, prenez alors un peu de temps pour chouchouter votre espace.

Quelques conseils…

 

  • Il n’est pas bon d’entasser des objets qui ne nous sont d’aucune utilité. Il vaudrait mieux donc s’en débarrasser afin d’avoir un lieu plus organisé et plus agréable à vivre. Au fil du temps, ils se chargent et accumulent les énergies des habitants.
  • Vérifiez que certains objets n’émanent pas une énergie polluante ou négative, de part leur couleur, leur forme, leur emplacement. Certains tableaux, des couleurs trop agressives, des meubles de forme pointue,etc. peuvent générer des pollutions invisibles mais bien réelles.
  • Laissez entrer la lumière du soleil, purificatrice et positive, ouvrez vos fenêtres afin de permettre aux rayons du soleil d’entrer dans vos pièces.
  • Si vous avez hérité de meubles ou de n’importe quel autre objet, il serait bien d’effectuer un rituel de nettoyage  à travers l’encens ou la sauge, car ils peuvent apporter avec eux des énergies du lieu d’où ils proviennent. Achetez des bâtonnez de sauge et procédez a une bonne fumigation des objets et des pièces où ils ont été entreposés en émettant l’intention que ceux-ci soient purifiés. Laissez l’air saturer une bonne quinzaine de minutes puis aérez afin de tout renouveler.
  • Une bonne ventilation est donc aussi très importante, vu que l’air doit régulièrement être changé , ouvrez les portes et les fenêtres chaque jour même en hiver, même quelques minutes.
  • Les fruits contribuent à éliminer les mauvaises énergies, c’est pour cela qu’il faut avoir souvent des fruits frais à la maison, tout comme des aromates : menthe, sauge, thym, romarin, laurier, persil, coriandre…
  • Les plantes d’intérieur sont également très utiles pour instaurer un climat paisible dans la maison.
  • Le sel est très purificateur et absorbant sur le plan énergétique, vous pouvez en disposez un petit bol dans la salle de bain puis aux quatre coins de votre pièce centrale ( cachés derrières vos meubles par exemple ); laissez un mois puis jetez. Également, vous pouvez nettoyer votre sol avec un mélange d’eau et de sel, à peu prés 6 cuillerées dans un seau d’eau.
  • La musique relaxante pourrait aider à réaliser un  équilibre d’esprit et lui permettre d’éviter de sombrer dans le négatif. Vous pouvez pour aller plus loin, choisir différentes fréquences.
  • L’aromathérapie contribue à purifier la maison, vous pourrez la réaliser simplement en diluant 1 part d’alcool neutre + 20 gouttes d’huiles essentielles de votre choix + 20 parts d’eau dans un flacon spray et disperser sur les tapis, rideaux, tissus d’ameublement.
  • La méditation est également très utile, non seulement pour nettoyer notre chez vous des mauvaises énergies mais également notre esprit en le libérant de toute  tension, qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur le bien être et le mental.
  • Il est indispensable de maintenir un bon état d’ordre et d’hygiène, trop de désordre ne fera qu’attirer plus de mauvaises vibrations.

 

Et enfin, expérimentez! Si vous soupçonnez qu’un objet particulier ou sa disposition influence négativement votre habitat ou votre bureau, retirez-le ou apportez une modification. Si vous avez envie d’une couleur particulière, ajoutez-la par petite touche dans votre espace. Les jours suivants soyez attentifs à vos ressentis, observez si cela apporte un bien-être, à vous ou vos proches.

Le plus important est de ne jamais rester figé , de pouvoir laisser la vie circuler!

Soyez prudent si vous sentez qu’il y a quelque chose de plus profond, comme une présence, qui cohabiterait avec vous et serait gênante. Vous pouvez essayez de communiquer avec elle pour lui demander de quitter cet endroit afin de suivre son propre chemin vers la lumière, mais protégez vous et n’hésitez pas a demander l’assistance de personnes plus qualifiées telles les passeurs d’Âme ou les médiums qui pourront confirmer ou non vos ressentis et apaiser l’Âme perdue.

Lorsque vous harmonisez votre espace c’est un tout nouveau potentiel d’épanouissement, de revitalisation et de réalisation que vous créez.

 
 
 

Source(s)
Améliore ta santé
Cours de géobiologie et Feng-Shui, L’École de la Terre

Vidéo : Le Feng-Shui, l’acupuncture d’un lieu

template_article_fengshui

Le feng shui est un art millénaire d’origine chinoise qui a pour but d’harmoniser l’énergie (le Qi) d’un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. Ainsi, l’habitation, l’agencement des pièces et du décor sera ajusté en fonction des flux visibles et invisibles  pour obtenir un équilibre des forces et une circulation de l’énergie.

Il s’agit de l’un des arts taoïstes, au même titre que la médecine traditionnelle chinoise ou l’acupuncture, avec lesquelles il partage un tronc commun de connaissances.

En quelques minutes, découvrez l’importance d’harmoniser et soigner son habitat afin de pouvoir réellement s’y ressourcer.

Pour plus d’information je vous invite a consulter l’entretien dans sa globalité sur le site de l’INREES et a lire l’article sur la Géobiologie.

 

 

Source(s) :

fr.wikipedia.org/feng-shui, inrees.com

 

10 Plantes qui harmonisent les lieux

template_article_plantesinterieurdetox

Certaines plantes, plus que d’autres, ont la capacité de promouvoir les énergies positives et de nous donner une sensation de bien-être tous les jours.

Le cactus

C’est une plante qui requiert des soins particuliers pour son entretien, qui a la capacité d’éloigner la jalousie, les intrus, les personnes malintentionnées, les hypocrites et qui absorbe les mauvaises énergies électromagnétiques des appareils électroménagers.

La hierbabuena ( sorte de menthe )

Menthe

En plus d’être une plante qui a beaucoup de bienfaits pour la santé, la hierbabuena (ou mentha spicata) s’utilise également pour protéger des maléfices et de l’envie des autres personnes. La mentha spicata est une plante du bien-être et, selon une croyance populaire, celui qui en a une plante chez lui attire la prospérité économique.

 Le bambou

Le bambou est en relation avec l’épanouissement et l’eau, il nous apporte pureté, transparence et vie. Avoir cette plante chez nous nous apporte une sensation de bien-être, de tranquillité, et éloigne l’envie.

Le jasmin

Boire-du-thé-de-jasmin

Le jasmin est reconnu comme la plante du couple, car il bénéficie aux relations dans leur spiritualité. Il est recommandé d’avoir cette plante dans la chambre et/ou dans les espaces les plus partagés par le couple, car il attire les bonnes énergies pour renforcer la relation et la romance.

Le romarin

C’est une plante qui détient de nombreuses propriétés médicinales qui s’utilisent depuis l’Antiquité dans différentes cultures. Au niveau spirituel, cette plante est connue pour attirer les amours sincères et le bonheur.

La menthe

menthe2

C’est une plante qui dispose de beaucoup de propriétés médicinales qui sont très facilement à notre portée. Avoir cette plante à la maison n’est pas seulement une bonne nouvelle pour votre santé, mais aussi pour votre esprit car elle attire les vibrations positives dans toutes les pièces où elle se trouve. Il se dit que la menthe combat les mauvaises vibrations et aide à lutter contre l’insomnie. Elle aide également à améliorer la communication au sein du foyer.

 Le thym

C’est une plante qui, depuis l’Antiquité, s’utilise pour éliminer des espaces de vie les mauvaises vibrations. Cette plante est considérée comme purificatrice car elle combat les mauvaises énergies, évite les cauchemars et renforce l’estime de soi. L’avoir à la maison vous assure une protection de tout le logement et de ceux qui y vivent.

Les chrysanthèmes

Les chrysanthèmes sont connus pour leur beauté et pour apporter une sensation de bien-être dans la maison. Cette plante attire bonheur et bonne humeur, il est donc recommandé de la placer dans les endroits où il peut y avoir beaucoup de tensions, ou de débats. Les chrysanthèmes sont liés à la relaxation.

L’eucalyptus

eucalyptus6

Cette plante a la capacité de combattre et d’éloigner les mauvaises vibrations, qui sont introduites dans la maison par la venue de personnes envieuses ou mal intentionnées. Il est recommandé de la placer dans les commerces ou les bureaux, car c’est une plante qui attire la prospérité. Elle est idéale pour améliorer le sommeil et libérer les espaces des énergies pesantes.

L’aloès

C’est une plante utilisée dans les rituels contre la mauvaise fortune et l’envie, et ce serait l’une des plus efficaces pour combattre les mauvaises vibrations. Elle est connue pour attirer la prospérité et les bonnes énergies dans tous les lieux où elle se trouve. Selon une croyance populaire, si l’aloès pousse, c’est qu’elle attire la bonne fortune. Si elle fane, c’est qu’elle a absorbé les mauvais énergies et a protégé la maison.

Source(s)
amelioretasante.com

 

Construire sa maison au naturel : la baubiologie

template_article_baubiologie

 

Principe

 

La baubiologie ( Bau=maison, bio=vie, logie=parole/création/harmonie) , discipline d’origine allemande, est un enseignement global pour la conception et la réalisation de bâtiments et d’aménagements ( maisons, écoles, hôpitaux, crèches,etc )  écologiques et biologiques en mettant en œuvre les connaissances et techniques adéquates. Il s’agit d’un prédécesseur de l’écoconstruction.

  • Pour prévoir un futur qui vaut la peine d’être vécu
  • Pour une innovation consciente des responsabilités et de la qualité basée sur des aspects esthétiques
  • Pour s’orienter à la nature comme modèle (la nature aussi a des formes et des couleurs variées)
  • Pour s’occuper d’un environnement d’habitat sain dans sa globalité
  • Pour déterminer la construction future du monde entier.
  • Être abordable financièrement, mais contient des coûts qui dans la construction conventionnelle sont répercutés sur la communauté et la nature.

Les règles de bases impliquent :

Matériaux de construction et isolation acoustique
1. Matériaux de construction naturels et non altérés
2. Odeurs neutres ou agréables sans émission de toxines
3. Utilisation de matériaux de construction à faible radioactivité
4. Protection contre le bruit et les vibrations en fonction de la perception humaine

Climat intérieur
5. Régulation naturelle de l’humidité ambiante par l’utilisation de matériaux compensant l’humidité
6. Peu d’humidité de construction avec diminution rapide
7. Proportion équilibrée d’isolation thermique et d’accumulation de chaleur
8. Températures superficielles et ambiantes optimales
9. Bonne qualité de l’air par un renouvellement naturel de l’air
10. Chauffage par chaleur rayonnante
11. Peu d’altération du milieu de rayonnement naturel
12. Absence de propagation de champs électromagnétiques et d’ondes radioélectriques
13. Réduction maximale de moisissures, bactéries, poussière et allergènes

Environnement, énergie et eau
14. Minimisation de la consommation d’énergie avec une large utilisation de sources d’énergie renouvelable
15. Matériaux de construction de préférence issus de la région et évitant l’exploitation inconsidérée de matières premières rares et dangereuses
16 Aucune conséquence négative sur l’environnement
17. Eau potable de la meilleure qualité possible

Décoration intérieure
18. Considération de dimensions, proportions et formes harmoniques
19. Conditions naturels de lumière, d’éclairage et de couleurs
20. Application des connaissances physiologiques et ergonomiques pour la décoration et l’aménagement intérieur

Site de construction
21. Site de construction sans aucune perturbation naturelle ni artificielle
22. Bâtiments d’habitation à l’écart de sources d’émissions nocives et bruyantes
23. Construction décentralisée et à faible densité dans une agglomération alternée par des espaces verts
24. Habitat et colonie individuels, naturels, humains et adaptés aux familles
25. Construire sans dommages sociaux consécutifs

En pratique

 

Il convient de choisir un bon emplacement / terrain pour construire ou ré équilibrer celui-ci en faisant appel a un géobiologue qui saura corriger, optimiser le lieu, et conseiller l’agencement.

Ensuite, construire sain implique nécessairement de choisir ses matériaux avec beaucoup d’attention, ils seront :

  • naturels et non altérés
  • matériaux de construction à faible radioactivité
  • de préférence issus de la région locale
  • en recherchant le plus faible impact sur l’environnement

Sont ainsi utilisés entre autre  :

  • Le bois cordé
  • Le chanvre ( article ici )
  • Le cob
  • Le earthship
  • Les enduits à la chaux
  • La paille
  • Les peintures naturelles
  • La permaculture

De plus, au niveau de la forme, nous voyons de nouveaux types de construction apparaitre ( ou ré apparaitre ) comme les Tipis les Yourte ou les Zômes. La forme favorisant également un niveau de vibration énergétique.

 

En choisissant des alternatives, vous pourrez construire quelque chose qui vous ressemble, qui allège les impacts environnementaux et climatiques, et qui sera rentable financièrement. Vous pourrez être de plus en plus autonome dans vos choix de vie et préserver l’héritage planétaire de demain.

Pour aller plus loin…

Faire son nid #1 : Coaching 101 pour autoconstructeur vert

Les technologies d’économie d’énergie

Ecohabitation

La maison du 21eme Siècle

 

Source(s)
espritsciencemetaphysiques.com
wikipedia.fr
Institut francais de Baubiologie et d’ecologie
archibio.qc.ca